La pluie, le vent, le grésil, aujourd’hui la météo teste notre détermination.

Et si je pensais à moi ?

Pour commencer la journée, le jeu dont vous aviez rêvé sans jamais oser le mettre en oeuvre… le « Jeu » au service du « Je » (clin d’oeil à la Compagnie Zafourire et ses ateliers clowns)… j’ai nommé « l’exercice d’égoïsme » ; la règle est simple : formulez ce matin, sans vous soucier d’une autre personne que vous-même, ce que vous rêvez de faire durant les jours à venir. Formulez et nous en discuterons. Formulez et n’imaginez pas que nous savons lire dans vos esprits. Formulez et posez vos envies, vos désirs, vos propositions…

Etre simplement ici & maintenant

Pour continuer la journée, une mini-relaxaxion / mise en forme / automassage puis une séquence de travail d’acteurs. Travail de « coeur » à 5 (écoute, présence au groupe, action commune), travail à 2 (concentration, harmonie, fluidité)… de quoi découvrir que

1/ le travail corporel en écoute à deux peut aider à « arrêter le mental »,

2/ aider l’autre ne veut pas forcément avoir envie d’oser, à sa place. Jolis thèmes de réflexion !

Une sacrée descente !

Après déjeuner,  le morceau de bravoure : pour les volontaires, une descente en rappel de 45, 30, euh.. 20, allez, 17 mètres de haut. Mais, juré, de là-haut, au moment de basculer, ça vaut ses 40 mètres de peur à dépasser et d’hésitations traversées.

Au final, 4 « bouilles » hilares de l’avoir fait.

Mots clefs de la journée

Hésitation-Peur-Epanouie, Peur-Victoire-Oser, Peur-Sensationnel-Epanouie, Tranquille-Peur d’avoir Peur-Epatée !

Que nous réserve demain ? vous le saurez en suivant nos aventures !

Publicités